Les retombées de la commission Laurent

Chèrs ressources,

 

Comme tout le monde, nous avons écouté le dépôt du rapport de

la commission Laurent ‘’ instaurer une société bienveillante pour

nos enfants et nos jeunes’’.

 

 

Comme vous avez pu le constater dans notre mémoire, vous

remarquerez que plusieurs de nos énoncés font partie des

recommandations par exemple, la confidentialité…

 

 

Nous tenons à vous assurer que notre association va suivre de près les retombées des recommandations qui se retrouvent dans ce rapport.

 

Vous trouverez toute la documentation pertinente sur notre site internet sous la rubrique de la commission Laurent.

 

L’association qui vous accompagne!

ADREQ(CSD)-Montréal

Les ADREQ(CSD) à la télévision ce soir – rapport de la Commission Laurent

Bonjour cher membre de l’ADREQ(CSD)-Montréal,

L’ADREQ (CSD) sera à la télévision ce soir! Diane Thomas, présidente de la section, sera en entrevue à l’émission 24/60 d’Anne-Marie Dussault, sur les ondes de RDI. Nous sommes heureux que la voix des familles d’accueil du Québec soit entendue concernant le dépôt du rapport de la Commission Laurent. Diane donnera son opinion de famille d’accueil sur les recommandations de la commissaire, en vue d’améliorer la Loi sur la protection de la jeunesse.

Dans son rapport, la Commission Laurent a entendu les préoccupations de longue date de la CSD et des familles d’accueil affilié avec les ADREQ (CSD).

Voici ce qu’il faut savoir concernant le rapport Laurent, publié aujourd’hui même :

VICTOIRE DES ADREQ (CSD) : la confidentialité du dossier 
Dans son rapport, la Commission Laurent reconnaît le problème. Parmi les recommandations, on y retrouve l’établissement de lignes directrices concernant les règles de confidentialité pour guider les intervenants sur l’information à transmettre dans l’intérêt de l’enfant. C’est ce que les ADREQ (CSD) et la Centrale avaient recommandé.

VICTOIRE DES ADREQ (CSD) : le passage à la vie adulte
La CSD et les ADREQ (CSD) ont soulevé leurs inquiétudes concernant le passage de la vie adulte, notamment le fait que les services s’arrêtent à l’âge de 18 ans. Dans ses recommandations, la commission Laurent propose de continuer le placement en famille d’accueil, avec le consentement du jeune, jusqu’à l’âge de 21 ans, en plus de continuer d’apporter un soutien aux jeunes jusqu’à 25 ans.

Quelles sont les prochaines étapes?
À l’automne, un projet de refonte de la Loi sur la Protection de la jeunesse sera rendu publique. Les ADREQ (CSD) ainsi que la Centrale vont travailler un nouveau mémoire afin de réagir aux propositions. Nous vous tiendrons informés des avancées et nous allons continuer de militer pour la reconnaissance des compétences des familles d’accueil et de leur rôle primordial auprès des enfants.
 
Cordialement,
Bertolette Demosthène

De l’espoir en vue

Fatigués de toutes les embûches au quotidien?

Vous pouvez compter sur nous. Nous avons l’énergie de toutes nos réussites et nous continuons à prendre le relais, là où votre association ADREQ(CSD)-Montréal performe.

Nous vous représentons tous les jours individuellement et depuis des années collectivement, sans relâche dans notre détermination.

De la vaccination à la prime COVID de 9.69$ de plus, dernièrement acquises pour vous; à vos conditions de travail que nous négocions présentement ou encore, aux changements nécessaires de la Loi, on ne lâche pas !

Enfin le rapport Laurent sera déposé au gouvernement ce vendredi, rendu publique ce lundi et nos commentaires seront télédiffusés.

Madame Diane Thomas, une de nos présidentes est à nouveau invitées à l’émission spéciale du 24/60 à RDI, ce lundi, 19h.

Nous avons bon espoir que la présentation de notre mémoire a su influencer les recommandations du rapport.

Déjà en ce qui a trait à la confidentialité, le ministre et la commissaire ont approuvé, madame Diane Thomas, lors d’une de ses entrevues que vous pouvez revoir ici le passage de Diane Thomas à l’émission phare 24/60.

L’ADREQ(CSD)-Montréal travaille pour la qualité et non la quantité!